Nouveauté : Le travail des enfants au XIXe siècle en Seine-Inférieure

Où vont tous ces enfants raconte l’histoire des enfants-ouvriers au XIXe siècle en Seine Maritime et vise à décrire la lente évolution de la législation et des mentalités sur l’utilisation de l’enfant comme ouvrier. 

Où vont tous ces enfants...

C’est également une réflexion sur l’application de la Déclaration des Droits de l’Enfant, proclamée par l’ONU en 1959, dans certains pays à l’heure où des milliers d’enfants sont encore, avant tout, des travailleurs.

Au delà du livre, venez revivre l’histoire de ces enfants en découvrant l’exposition organisée jusqu’au 28 septembre 2009 au Musée Industriel de la Corderie Vallois à Notre-Dame de Bondeville (76) et dont Point de vues a assuré la scénographie.

Un prix national pour le Traité de Navigation

Les éditions Point de vues se sont vues remettre le 1er prix dans la catégorie Beaux Livres lors de la 7e Nuit du Livre à Paris ce jeudi 5 mars. Placé sous le haut patronage de Jean-Louis Borloo, ministre d’Etat, de Christine Albanel, ministre de la Culture et de la Communication, sous le parrainage du magazine Caractère et de l’école des Gobelins, près de 700 personnes ont assisté à la remise des prix animée par Nelson Monfort.
 
Le Traité de Navigation de Jean-Baptiste Denoville
« La Nuit du livre » décerne 12 prix,  les seuls et uniques récompensant conjointement un auteur et un fabricant. Cette distinction nationale entend promouvoir, l’adéquation entre le talent des auteurs – écrivains, illustrateurs, photographes – tout en rendant hommage aux fabricants – techniciens et directeurs de fabrication – quand la forme d’un livre rejoint le fond ou le fond rejoint la forme.
 
La Nuit du Livre 2009
Le Traité de Navigation de Jean-Baptiste Denoville accompagne ainsi l’ouvrage Extases d’Ernest Pignon Ernest chez Gallimard (prix de la Nuit du Livre) ainsi que Le dit du Genji chez Diane de Selliers (Grand prix du Jury). La qualité du papier, la performance de l’assemblage des volvelles (mécanismes tournants à l’intérieur du fac-similé), la fabrication régionale (imprimerie Kapp à Evreux) et la découverte d’un manuscrit inédit à la bibliothèque de Rouen ont permis de faire la différence face à l’excellente production nationale de l’année 2008.
 
Ce livre a bénéficié de l’aide de la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Haute-Normandie et du Département de Seine-Maritime et du soutien de la ville de Rouen.

Baisse du prix de « Robert CAPA • D-Day »

A l’occasion et en préparation du 65ème anniversaire du débarquement allié sur les plages normandes, les éditions Point de vues sont heureuses de vous annoncer que le prix du livre « Robert Capa • D-Day » passe, dès aujourd’hui, de 22 € à 12 €.
  Robert CAPA • D-Day

Robert Capa, fondateur de l’agence Magnum, au matin de 6 juin 44 a rapporté les plus fabuleuses images de la seconde guerre. Malgré une erreur de laboratoire, 11 images mémorables sont aujourd’hui réunies raconté par John G. Morris, directeur photo pour Life, témoin direct de ces évènement qui font partie aujourd’hui de l’histoire du photojournalisme.

Une très bonne lecture à tous et toutes.