Nouveauté : Make up time

A l’occasion de l’exposition « Make up time » présentée à la Maison des Arts de Grand Quevilly, en collaboration avec le Musée de l’Horlogerie de Saint-Nicolas d’Aliermont (MHSNA), du 12 janvier au 13 février 2016, les éditions Point de vues coéditent le catalogue éponyme.

Make up time

Textes de Hélène du Mazaubrun, Adélaïde Lemaître et Raphaëlle Stopin

Dans la seconde moitié du XXe siècle, d’un revers de main, le plumeau estompa l’âge sur les visages. Les biseaux des crayons s’affutèrent autour des yeux pour voir autrement le monde et regagner en jeunesse. Le maquillage millénaire fut détourné de son usage traditionnel : protecteur contre les agressions de la nature, marqueur social ou artifice de séduction. Il sert désormais à faire reculer les années. Et tandis que l’espérance de vie s’allonge, le jeunisme fait son apparition. Les artistes se sont saisis de ce sujet dans leurs portraits et ont tissé des liens intimes entre la mode, l’art et le théâtre.

 

 

 

Parution du livre de Loïc Seron, le Clos Saint-Marc vie publique et faces cachées le 12 avril

Le Clos Saint-Marc, Rouen

Un regard contemporain et inédit sur le Clos Saint-Marc de Rouen, sous un angle double : la vie foisonnante du marché, et ses passionnantes coulisses.
Au fil des mois, il a également suivi une cinquantaine d’acteurs du marché, notamment les producteurs régionaux, dans leur travail quotidien et méconnu.
À la ville, à la campagne, en couleur, en noir et blanc, avec ses mots également, il a voulu rendre compte d’un phénomène unique de la vie en société. Il nous donne à regarder autrement un de ces rares lieux où hommes et femmes de tous horizons se rencontrent réellement et coexistent en harmonie.

Venez découvrir les deux expositions: à l’Hôtel de Ville (sur la vie du marché) et à l’Hôtel de Région (sur les producteurs). Un parcours vernissage vous est proposé le samedi 12 avril au départ de l’hôtel de ville à 10h30. Une signature à l’Armitière est prévue la même date à 16h.

 

Présentation du livre : LES CARTOGRAPHES & LES NOUVEAUX MONDES

Le samedi 14 mai 2011 à 20h30, dans le cadre de la Nuit des Musées au Château-Musée de la ville de Dieppe sous la responsabilité de Pierre Ickowicz, l’association les Amys du Vieux Dieppe, accueille les éditions point de vues, à l’occasion de la sortie du livre :

les cartographes
& les nouveaux mondes

une représentation normande des grandes découvertes

et vous invite à une rencontre avec les auteurs :
Danièle Baverel, Pascale Goutagny, Josette Méasson

En présence de François Bellec,
de l’Académie de marine et vice-président de la Société de Géographie.

A Paraitre : Les cartographes & les nouveaux mondes

RÉSERVEZ DÈS MAINTENANT
ET SOYEZ LES PREMIERS À DÉCOUVRIR
CE LIVRE ÉVÉNEMENT

Sortie le 14 mai 2011
au château musée de Dieppe
à l’occasion de la Nuit des musées

Vous recevrez le livre dès sa parution


Les cartographes normands des XVIe et XVIIe siècles

La Renaissance, grande période de l’essor de la cartographie, laisse une place à l’extraordinaire, le réel et le fantastique, le monde est représenté à travers une iconographie très riche, bateaux, roses des vents, animaux terrestres et marins, monstres, hommes, blasons, cartouches.

Planisphère de Jean Guérard (1625)

La Normandie est alors le premier centre cartographique en France et la remarquable école hydrographique de Dieppe est tout à fait à la pointe des recherches et des connaissances sur les projections et les représentations du monde.

Les ports de Dieppe, Rouen, Honfleur et Le Havre participent à l’aventure des Grandes Découvertes. Au service du roi ou des armateurs et marchands normands, des hydrographes travaillent à l’élaboration de cartes marines précises et actualisées. Les cartographes sont tous des pilotes, (sauf Pierre Desceliers, le « père de l’hydrographie française » voire des corsaires ou des pirates, à la fois savants et aventuriers.

La cartographie normande est manuscrite, la diffusion est donc limitée. Au XVIIe siècle, elle est alors concurrencée par les tirages plus importants des cartes imprimées venues de Hollande ou d’Angleterre.

  • Pour en savoir plus téléchargez le Bon de Réservation (Pdf 1.1 Mo)
  • Lancement du livre le 14 mai 2011 au château musée de Dieppe à l’occasion de la Nuit des musées
  • Sortie au salon du livre de Caen le 13,14,15 mai 2011
  • Signature le 17 mai 2011 à la librairie La Galerne au Havre

Amédée est sous presse !

Notre nouvel ouvrage Le Phare Amédée – Lumière de Paris & de Nouvelle-Calédonie est en ce moment sous presse. Plus que quelques semaines d’attente et vous pourrez découvrir cet édifice atypique du bout du monde.

Pensé, construit et assemblé à Paris, le phare est démonté et transporté en pièces détachées avant de rejoindre dans des caisses sa destination finale, la Nouvelle Calédonie. Cet ouvrage raconte l’histoire de cet édifice pas comme les autres, le chantier, l’îlot, les gardiens, et ses missions de ce phare français du bout du monde.

Sortie en librairie et sur notre site début avril au prix de 35 €

Réservez dès maintenant le livre VivaCité 20 ans

Vivacité 20 ans - Sotteville-lès-RouenOffre spéciale de Lancement
16€ au lieu de 20€
Réservez dès maintenant et bénéficiez d’une réduction exceptionnelle de 20%.
Vous recevrez le livre dès sa parution

Offre valable jusqu’au 16 juin 2009

 


 

À l’occasion des 20 ans de VivaCité, le festival des Arts de la Rue, la ville de Sotteville-lès-Rouen et Point de vues vous proposent de retrouver en images ce qui a fait le succès de cet événement désormais incontournable des Arts de la Rue. Drôles, décalées, surprenantes mais toujours inattendues, près de 400 photos vous feront revivre les meilleurs moments du festival.

Né en 1989, le festival des Arts de la rue VivaCité est un élément devenu incontournable de la vie de Sotteville-lès-Rouen. Un temps fort particulièrement fédérateur constituant une présence artistique riche, onirique et insolite pour les hauts-normands.

Rerésentant le meilleur de la création européenne du théâtre de rue, des artistes venus d’horizons hétéroclites mettent la ville en effervescence pendant trois jours et deux nuits…
 

On ne joue pas devant un public mais au coeur d’une population. 
Vincent Martin, L’Acte Théâtral
 
C’est l’un des trois grands festivals français. Pour une compagnie, c’est une distinction, un honneur de jouer à Viva Cité. Un enjeu remarquable, aussi. L’Atelier 231, c’est un lieu qui vit, qui grouille. Qui facilite les rencontres, les confrontations, les échanges entre artistes. C’est une véritable cité des arts de la rue.
Frédéric Michelet, Compagnie Internationale Alligator
                                        

Le 20e festival des arts de la rue VivaCité aura lieu les 26, 27 et 28 juin 2009

VivaCité 20 ans • Sotteville-lès-Rouen

Thierry Voisin pour les textes et Jean-Pierre Estournet pour les photographies
208 pages en couleurs
Format 25 x 25 cm
Couverture cartonnée
Isbn 978-2-915548-36-5

Vivacité 20 ans-page1 Vivacite 20 ans _page2Vivacité 20 ans _page3Vivacité 20 ans _page4