Nouveauté : Stanley William Hayter

Les éditions point de vues coéditent le catalogue Stanley William Hayter avec le Musée des Beaux-Arts de Bernay et la Communauté de communes du Pays de Conches.

Deux expositions consacrées à Stanley William Hayter sont présentées, du 17 juin au 17 septembre 2017, au musée de la ville de Bernay et à l’Espace culturel des Tanneries (La Ferrière-sur-Risle), Communauté de communes du Pays de Conches.

L’ouvrage a été réalisé sous la direction de Cédric Pannevel, directeur du musée des Beaux-Arts de Bernay, et les textes sont de Pierre-François Albert et Justine Canu.

 

Stanley William Hayter est un artiste atypique et bouillonnant à l’image du XXe siècle qui le voit naître.

Constamment à la recherche d’expériences nouvelles, il est amené tout au long de sa carrière à innover en tant que peintre et graveur. Scientifique de formation, il aborde l’art avec rigueur, instinct et méthode.

 

Parution de Portraits de lectrices, d’Emma Bovary à Marie Claire

Dans le cadre du festival Normandie Impressionniste, les éditions Point de vues publient  « Portraits de lectrices, d’Emma Bovary à Marie Claire » à l’occasion de l’exposition présentée du 18 juin au 18 septembre 2016 par le Musée des Beaux-Arts de Bernay.
Cet ouvrage collectif a été réalisé sous la direction de Cédric Pannevel, directeur du musée des Beaux-Arts de Bernay.

Portraits de Lectrices, d'Emma Bovary à Marie Claire

 

Il y a celle qui feuillette un roman, un journal, un magazine ou une lettre ; celle qui pose, apprend, partage, se détourne des tâches domestiques, abandonne ses petits travaux de couture, rêvasse, s’ennuie, se soigne, attend ou travaille ; celle qui bouquine dans le salon, dans la cuisine, dans le jardin, dans son lit, en public, à la campagne, au bord de la mer, chez le coiffeur ; celle qui lit assise, debout, allongée, buvant un thé, tournant le dos au spectateur ; celle qui est nue, en déshabillé vaporeux ou vêtue de ses plus beaux atours…

Le portrait de la lectrice devient à la charnière du XXe siècle un genre à part entière, symbole d’une société moderne en pleine mutation.

 

Nouveauté : L’eau d’une heure de Pluie

A l’occasion de l’exposition L’eau d’une heure de pluie, image de pluie dans l’art présentée du 1er juin au 29 septembre 2013 au musée des Beaux-Arts de Bernay, les éditions Point de vues vous présentent sa nouvelle parution intitulée L’eau d’un heure de pluie de Cédric Pannevel.

 

Cet ouvrage met en lumière des œuvres qui traitent de la pluie et de l’atmosphère particulière qui l’accompagne. Ce n’est pas tant le phénomène météorologique qui va intéresser ces peintres, mais la lumière tamisée par les nuages ou un drap d’eau qui l’accompagne. Des paysages de campagne sublimés par un ciel orageux aux paysages urbains transfigurés par la pluie, en passant par des vues de bords de mer soumis aux éléments, les artistes du XIXe siècle ont relevé avec talent le défi de représenter l’insaisissable eau qui tombe du ciel.