A Paraitre : Les cartographes & les nouveaux mondes

RÉSERVEZ DÈS MAINTENANT
ET SOYEZ LES PREMIERS À DÉCOUVRIR
CE LIVRE ÉVÉNEMENT

Sortie le 14 mai 2011
au château musée de Dieppe
à l’occasion de la Nuit des musées

Vous recevrez le livre dès sa parution


Les cartographes normands des XVIe et XVIIe siècles

La Renaissance, grande période de l’essor de la cartographie, laisse une place à l’extraordinaire, le réel et le fantastique, le monde est représenté à travers une iconographie très riche, bateaux, roses des vents, animaux terrestres et marins, monstres, hommes, blasons, cartouches.

Planisphère de Jean Guérard (1625)

La Normandie est alors le premier centre cartographique en France et la remarquable école hydrographique de Dieppe est tout à fait à la pointe des recherches et des connaissances sur les projections et les représentations du monde.

Les ports de Dieppe, Rouen, Honfleur et Le Havre participent à l’aventure des Grandes Découvertes. Au service du roi ou des armateurs et marchands normands, des hydrographes travaillent à l’élaboration de cartes marines précises et actualisées. Les cartographes sont tous des pilotes, (sauf Pierre Desceliers, le « père de l’hydrographie française » voire des corsaires ou des pirates, à la fois savants et aventuriers.

La cartographie normande est manuscrite, la diffusion est donc limitée. Au XVIIe siècle, elle est alors concurrencée par les tirages plus importants des cartes imprimées venues de Hollande ou d’Angleterre.

  • Pour en savoir plus téléchargez le Bon de Réservation (Pdf 1.1 Mo)
  • Lancement du livre le 14 mai 2011 au château musée de Dieppe à l’occasion de la Nuit des musées
  • Sortie au salon du livre de Caen le 13,14,15 mai 2011
  • Signature le 17 mai 2011 à la librairie La Galerne au Havre