Inauguration de l’exposition « Millet, à l’aube de l’Impressionnisme »

Le Musée d’art Thomas-Henry de Cherbourg-Octeville a inauguré hier l’exposition « Millet, à l’aube de l’Impressionnisme ». La visite fait l’effet d’une promenade picturale sur les pas de Millet dans la Hague, sa terre natale. L’exposition dévoile un ensemble d’oeuvres uniques, on découvre l’art paysagiste du peintre de L’Angelus. Devant l’Eglise de Gréville, on est forcé de reconnaître à Millet dans la touche libre et l’effet de lumière vive les prémices de l’Impressionnisme. L’exposition vous ouvre ses portes du 18 juin au 5 septembre 2010, le catalogue publié aux éditions Point de vues est disponible en librairie et sur notre site.

Parution : Millet,
du Cotentin à l’aube de l’Impressionnisme

Si l’on célèbre les peintres impressionnistes en Normandie cette année, il convient de rendre hommage à ceux qui leur ont ouvert la voix. Jean-François Millet, peintre originaire du Cotentin né dans la Hague en 1814, est de ceux qui ont ouvert l’horizon à l’Impressionnisme. Dans ses oeuvres, il n’a eu de cesse de célébrer les panoramas, paysages, lumières et silhouettes offerts aux yeux du promeneur dans son pays natal.
Découvrez l’univers de ce peintre dans ce nouvel ouvrage « Millet, du Cotentin à l’aube de l’Impressionnisme » publié aux édition Point de vues, catalogue de l’exposition du même nom ouverte du 18 juin au 5 septembre 2010 au musée d’art Thomas-Henry de Cherbourg-Octeville. Les auteurs, Chantal Georgel, Conservateur en chef du patrimoine, conseiller scientifique à l’INHA et Louise Le Gall, conservateur du patrimoine, directrice des musées de Cherbourg-Octeville, vous proposent une nouvelle approche de l’oeuvre de Millet.