Claude Viallat

Claude Viallat – peintures et objets est le nouveau catalogue de l’exposition éponyme coédité avec le musée de Louviers.

« L’objet de la peinture, c’est la peinture elle-même. »

Membre fondateur du groupe Supports/Surfaces apparu en 1970, Claude Viallat est l’une des figures majeures de la scène artistique française. Ce mouvement qui regroupe André-Pierre Arnal, Marc devade, Louis Cane, Tony Grand, Vincent Bioulès, Daniel Dezeuze, Noël Dolla, Jean-Pierre Pincemin, Patrick Saytour et Bernard Pagès, prônait l’idée que la peinture est un fait en soi et que la simple mise à nu des éléments qui la constituent se suffisait à elle seule.
Depuis lors, l’art de Viallat en appelle à l’exclusive d’une seule et unique forme aux allures d’osselet.

Le choix que Claude Viallat a fait procède de la volonté qu’il a eue de se débarrasser à tout jamais d’une quelconque préoccupation formelle. Libéré de toute contrainte, il n’a eu de cesse de la décliner en un jeu infini de variations de supports et de couleurs.

Outre la peinture, Viallat est aussi l’auteur de toute une production d’objets bricolés que l’artiste réalise à partir de pièces en bois, de ficelles et autres matériaux rudimentaires glanés ici et là et qui se présentent comme autant de mini systèmes universels.

L’exposition du musée de Louviers, qui se tient du 2 juin au 30 septembre 2012, offre à voir tout un ensemble de ces peintures et de ces objets faisant ainsi état de l’incroyable richesse d’invention d’une œuvre tout à la fois radicale, généreuse et prospective.

Parution : Si le Gulf Stream s’arrêtait ?

Dernière sortie de l’été 2010, pour les éditions Point de vues, la réédition de « Si le Gulf Stream s’arrêtait ?«  réalisée avec le Musée Maritime de l’Île Tatihou.

Catalogue de l’exposition éponyme présentée en 2005 à l’Île Tatihou, l’ouvrage est plus que jamais un outil pour mieux aborder les problématiques et les enjeux liés au réchauffement climatique.

En effet, depuis sa découverte en 1513 par le navigateur Ponce de León, le Gulf Stream est le courant marin le plus étudié au monde. Qui ne le connaît pas ? Si géraniums, palmiers et cactées fleurissent dans nos côtes, c’est parce que ce grand fleuve de l’Atlantique, comme se plaisent à le nommer les scientifiques du 19 siècle, apporte sa chaleur aux côtes de la Manche et plus généralement à l’Europe de l’ouest.

Mais contrairement aux idées reçues, ce n’est pourtant pas si simple et l’effet présumé du Gulf Stream sur notre climat est un sujet d’actualité pour la communauté scientifique. A travers cet ouvrage, vous aurez tout loisir de vous familiariser avec ce grand courant marin et son histoire riche de rebondissements. Et qu’adviendrait-il s’il s’arrêtait… ?

Parution : Musée de Fécamp,
catalogue des peintures

Le Catalogue des peintures du Musée de Fécamp publié aux éditions Point de vues dévoile une collection de peintures inédite pour la première fois dans son ensemble. Cet ouvrage richement illustré permet non seulement la redécouverte d’une collection depuis longtemps confinée en réserve mais aussi une étude approfondie de plus de 500 oeuvres et artistes. Marie-Hélène Desjardins, conservateur en chef du Musée de Fécamp et auteure du catalogue, nous offre ainsi un panorama complet de toutes les oeuvres du Musée de Fécamp.